Où aller au Maroc ?

Avec plus de 446 000 km² et 512 km de côtes, avec du désert et des montagnes parfois enneigées, le Maroc offre des paysages variés à même de satisfaire tous les touristes. Alors où aller au Maroc ?

Tout dépend de vos goûts et de vos envies !

Les incontournables, les villes impériales : Ce sont les quatre anciennes capitales historiques du pays, au fil des dynasties ayant régné dans le pays. Elles raviront les amateurs d’art marocain et d’architecture.

Voici un guide pour tout savoir sur où aller au Maroc :

Aller à Marrakech

Incontournable, la « Ville Rouge » capitale touristique du Maroc vous embarquera aussitôt dans l’univers des mille et une nuits, avec sa bouillonnante Place Jemaa el-Fna (place des Trépassés) qui vit de jour comme de nuit. Elle est le cœur vivant de cette médina de 600 ha, inscrite au patrimoine mondial de l’Unesco. Dominé par le splendide minaret de la Koutoubia (XIIème siècle), vous vous laisserez aller au charme de ses musiciens, de ses charmeurs de serpents, de ses dresseurs de singes ou encore de ses vendeurs de rue. Vous pourrez ensuite vous perdre dans les souks colorés et dans les ruelles de la Médina, à observer les plus beaux riads. Amusez-vous à marchander l’achat d’épices colorées, aux senteurs envoûtantes. N’hésitez pas à vous éloigner ensuite un peu du cœur de la place pour gagner en authenticité : voilà l’occasion d’aller boire un vrai thé à la menthe, ou de tester un hammam traditionnel marocain.

Parmi les plus beaux monuments de la ville, visitez la Medersa Ben-Youssef, école coranique à l’incroyable architecture mauresque avec à côté le bon Jardin Secret, un très beau palais de la fin XIXème ; le palais Bahia, chef d’œuvre de l’art islamique de la fin du XIXème siècle ; les tombeaux Saadiens, une nécropole du XVIème siècle ; ou encore Bab Agnaou, l’une des 19 portes de la ville (Bab) située au sud.

Voyage Marrakech

Pour gagner en fraîcheur et en tranquillité, éloignez-vous du centre-ville vers le Jardin Marjorelle, où se trouve l’ancienne maison bleue de Yves Saint-Laurent. Ou allez faire une promenade vers la Palmeraie de Marrakech qui avec ses 100 00 arbres vous donne déjà des airs d’oasis marocains.

Sachez enfin que la ville comporte plusieurs musées intéressants, comme le Musée de la ville, le musée Dar Si Said ou le cas du Musée Yves Saint-Laurent.

Notre conseil : Ne manquez pas le coucher de soleil Place Jema el-Fna, la silhouette de la Koutoubia sur le ciel orangé est féérique.

Aller à Fès

À 500 km de Marrakech, Fès fut fondée au XIème siècle. Un tout petit peu moins touristique que Marrakech, elle garde un peu plus d’authenticité.

Elle a été récemment rénovée, dévoilant aux touristes français les splendeurs de sa médina, la plus belle du Maroc.

Le quartier des Tanneurs a un charme fou et saura vous envoûter comme personne par ses couleurs et par ses odeurs.

Le palais Jamaï (1879), transformé en hôtel de luxe, offre une très belle vue sur la ville : il vient de rouvrir et c’est l’occasion d’aller admirer la médina de Fès en buvant un cocktail ou un thé à la menthe.

Notre conseil : Visitez le Borj Nord, fort de 1588, pour une magnifique vue panoramique sur la médina et ses remparts.

Aller à Rabat

Située sur la côte Atlantique, l’actuelle capitale du Maroc offre des températures douces même l’été. Fondée au XIIème siècle, elle propose de nombreux monuments pittoresques : la kasbah des Oudayas avec ses petites ruelles bleutées et mur de chaux est un vrai bijou où vous aurez du mal à ne pas prendre des dizaines de photos.

Notre conseil : Pour une ballade romantique, promenez-vous dans la nécropole de Chellah, ancienne cité romaine.

Aller à Meknès

Moins voyage touristique que ses trois grandes sœurs, Meknès, la ville aux 100 minarets, a gardé toute son authenticité. Le palais Dar Jamaï et la Medersa Bou Iniana sont deux splendeurs de l’art islamique à ne pas rater, avec mosaïques et bois de cèdre sculpté.

La médina est entourée de remparts aux portes monumentales, largement aussi belles que celles de Marrakech. Retrouvez-y l’art marocain dans toute sa splendeur.

Notre conseil : Découvrez la médina en hauteur, depuis les terrasses de la Medersa Bou Iniana.

Côté mer, la côte marocaine.

Situées sur l’Atlantique, les villes côtières marocaines vous garantissent des températures moins caniculaires, en particulier l’été. C’est une halte reposante si vous y allez en vacance en plein été.

Aller à Casablanca

Ville portuaire, la capitale économique du Maroc n’est pas sans charme, mélangeant influences arabes et européennes. Découvrez la magnifique Mosquée Hassan II, qui semble flotter sur l’eau avec son minaret de 210 m. Le soir, « Casa » ravira les amateurs de fêtes et de sorties nocturnes : vivez la nuit en mode marocain !

Casablanca

Aller à Agadir

Située sur la côte atlantique, cette station balnéaire moderne ravira les amateurs de plage, de surf et de sports nautiques. De nombreux hôtels ont leur plage privée.

Le seul bâtiment historique reste la Kasbah.

Aller à Essaouira

Suitée à environ 3 heures de route de Marrakech, c’est un port terriblement pittoresque, avec ses barques en bois et ses goélands : ses remparts du XVIII ème siècle et sa médina aux murs de chaux blanche se détachent sur le bleu du ciel et le bleu de l’océan, dans un magnifique jeu de couleurs.

Ce n’est pas pour rien que de nombreux peintres y ont séjourné, vous serez à votre tous sous le charme.

Ne manquez pas le retour des pêcheurs et laissez-vous alors tenter par un poisson grillé cuisiné à la marocaine.

Notre conseil : Déguster une tajine sur le port. Essaouira est réputée pour sa gastronomie.

Aller à la montagne, les contreforts de l’Atlas

À quelques heures de route de Marrakech, les montagnes de l’Atlas vous offrent quelques-uns des paysages les plus spectaculaires du pays : villages en pisé rouge, rivières descendant de la montagne, oasis surgissant au cœur de la roche, paysages arides et forêts fournies, gorges profondes…

Ces paysages contrastés vous garantissent un dépaysement total. Pensez à vous couvrir, surtout si vous envisagez de faire un voyage trek : il fait bien plus frais qu’à Marrakech.

C’est une région magnifique pour faire des itinéraires en randonnée, au pied de cimes parfois enneigées, à la découverte des mouflettes.

La vallée de l’Ourika dans le Haut-Atlas vous permettra de découvrir les villages berbères, et de vous rafraîchir au pied de magnifiques cascades.

Côté Moyen Atlas, les cascades d’Ouzoud sont tout aussi belles, avec leur bon dénivelé impressionnant de près de 100 mètres. N’hésitez pas à vous baigner, c’est tellement beau !

Plus au sud enfin, les spectaculaires Gorges de Dades et les Gorges du Todra vous feront forcément penser au Grand Canyon. Des falaises de plus de 300 m, une roche qui offre tous les dégradés de rouge et d’orange, des cascades et des palmeraies verdoyantes, des Kasbahs et des Ksours aux couleurs de la terre, des piscines naturelles : cette région vous séduira tant elle est magnifique.

Prenez le temps d’y faire quelques ballades et des randonnées.

Aller aux portes du désert

Bordant le Sahara, impossible de visiter le Maroc sans s’arrêter aux portes du désert.

Le désert rocailleux d‘Agafay est le plus proche de Marrakech : il permet une première prise de contact avec ces paysages arides, mais il est loin de refléter l’immensité et la beauté du grand sud marocain.

Il faut descendre tout au sud, vers Ouarzazate, la perle du désert, décor de nombreux films internationaux. Avec ses enceintes d’un rouge flamboyant, ses kasbahs et ses monuments historiques, Ouarzazate est le point de départ idéal pour rayonner aux alentours, dans les formidables paysages de dunes. La Kasbah de Taourirt, symbole de la ville, ressemble à un immense château de sable construit par un géant, avec des tours crénelées et des hauts remparts.

Son intérieur est richement décoré et classé au patrimoine de l’Unesco.

Les plus grandes dunes de sable se trouvent encore plus loin, du côté de Merzouga : il serait dommage ne pas y bivouaquer. Parmi les incontournables, la méharée (promenade en dromadaire) est une vraie expérience, ou comment échapper au mal de mer en plein désert !

Plus sauvages encore, mais plus éloignées, les dunes de l’Erg Chegga se situent près de Zagora : paysages de bout du monde, mer de sable, oasis… les paysages sont à couper le souffle.

Promis, ce n’est pas un mirage !

Les trésors cachés du Maroc

En dehors des circuits traditionnels, voici quelques coups de cœur à ne pas rater si vous disposez d’un peu plus de temps. C’est l’occasion de s’enfoncer un peu plus dans le pays, à la rencontre des gens, de leur culture.

Voyager, c’est découvrir.

Chefchaouen

Située au Nord, dans les collines du Rif, Chefchaouen est un village de montagne, où toutes les maisons sont peintes en bleu. En déambulant dans ses petites ruelles, on se croirait dans une ville imaginaire : l’effet est saisissant

Du haut de la colline, la vue sur la ville n’en est que plus fantasmagorique : un souvenir inoubliable.

chefchaouen

Salé

Proche de Rabat, Salé conserve une médina exceptionnelle et son Borj, fort du XVIIème siècle, offre une vue de toute beauté sur l’Atlantique, l’estuaire et Rabat. Il rappelle un peu Essaouira.

La Mosquée de Salé est la 3ème plus grande du pays, et l’on peut visiter ses deux cours intérieures.

Oujda

À la frontière algérienne, Oujda est la seule ville marocaine à vous proposer sur une courte distance la montagne, le désert et la mer : la plage méditerranéenne de Saïda est à environ 60 km.

C’est donc un remarquable condensé marocain, avec une médina de 25 hectares dans le pur style arabo-musulman. Oujda et sa région vous emballeront.

Figuig

À l’extrême Est, la « perle du Désert » est une vraie carte postale, une oasis de fraîcheur perdue dans une mer de sable, entourée par les montagnes, avec une remarquable architecture parfaitement conservée, dont ses sept Ksours traditionnels.

Volubilis

Proche de Meknès, cette ancienne cité romaine ravira les amateurs de sites antiques.

On peut y admirer de splendides mosaïques anciennes et de très nombreuses colonnes sculptées.

Comme vous le voyez, le Maroc est un pays très diversifié, qui saura ravir les amateurs de nature comme ceux de culture, les passionnés de l’océan aussi bien que les amoureux des trekkings.

Dîtes-vous qu’à quelques heures à peine de la France, que ce soit depuis Paris, Marseille, Bordeaux ou Nantes, un séjour au Maroc est une destination aux prix corrects, où il est bon de revenir plusieurs fois.

C’est un grand pays à découvrir et redécouvrir, parfait pour un voyage en famille, entre amis ou en individuel.

Où aller au Maroc ?

Avec plus de 446 000 km² et 512 km de côtes, avec du désert et des montagnes parfois enneigées, le Maroc offre des paysages variés à même de satisfaire tous les touristes. Alors où aller au Maroc ?

Tout dépend de vos goûts et de vos envies !

Les incontournables, les villes impériales : Ce sont les quatre anciennes capitales historiques du pays, au fil des dynasties ayant régné dans le pays. Elles raviront les amateurs d’art marocain et d’architecture.

Voici un guide pour tout savoir sur où aller au Maroc :

Aller à Marrakech :

Incontournable, la « Ville Rouge » capitale touristique du Maroc vous embarquera aussitôt dans l’univers des mille et une nuits, avec sa bouillonnante Place Jemaa el-Fna (place des Trépassés) qui vit de jour comme de nuit. Elle est le cœur vivant de cette médina de 600 ha, inscrite au patrimoine mondial de l’Unesco. Dominé par le splendide minaret de la Koutoubia (XIIème siècle), vous vous laisserez aller au charme de ses musiciens, de ses charmeurs de serpents, de ses dresseurs de singes ou encore de ses vendeurs de rue. Vous pourrez ensuite vous perdre dans les souks colorés et dans les ruelles de la Médina, à observer les plus beaux riads. Amusez-vous à marchander l’achat d’épices colorées, aux senteurs envoûtantes. N’hésitez pas à vous éloigner ensuite un peu du cœur de la place pour gagner en authenticité : voilà l’occasion d’aller boire un vrai thé à la menthe, ou de tester un hammam traditionnel marocain.

Parmi les plus beaux monuments de la ville, visitez la Medersa Ben-Youssef, école coranique à l’incroyable architecture mauresque avec à côté le bon Jardin Secret, un très beau palais de la fin XIXème ; le palais Bahia, chef d’œuvre de l’art islamique de la fin du XIXème siècle ; les tombeaux Saadiens, une nécropole du XVIème siècle ; ou encore Bab Agnaou, l’une des 19 portes de la ville (Bab) située au sud.

Voyage Marrakech

Pour gagner en fraîcheur et en tranquillité, éloignez-vous du centre-ville vers le Jardin Marjorelle, où se trouve l’ancienne maison bleue de Yves Saint-Laurent. Ou allez faire une promenade vers la Palmeraie de Marrakech qui avec ses 100 00 arbres vous donne déjà des airs d’oasis marocains.

Sachez enfin que la ville comporte plusieurs musées intéressants, comme le Musée de la ville, le musée Dar Si Said ou le cas du Musée Yves Saint-Laurent.

Notre conseil : Ne manquez pas le coucher de soleil Place Jema el-Fna, la silhouette de la Koutoubia sur le ciel orangé est féérique.

Aller à Fès :

À 500 km de Marrakech, Fès fut fondée au XIème siècle. Un tout petit peu moins touristique que Marrakech, elle garde un peu plus d’authenticité.

Elle a été récemment rénovée, dévoilant aux touristes français les splendeurs de sa médina, la plus belle du Maroc.

Le quartier des Tanneurs a un charme fou et saura vous envoûter comme personne par ses couleurs et par ses odeurs.

Le palais Jamaï (1879), transformé en hôtel de luxe, offre une très belle vue sur la ville : il vient de rouvrir et c’est l’occasion d’aller admirer la médina de Fès en buvant un cocktail ou un thé à la menthe.

Notre conseil : Visitez le Borj Nord, fort de 1588, pour une magnifique vue panoramique sur la médina et ses remparts.

Aller à Rabat :

Située sur la côte Atlantique, l’actuelle capitale du Maroc offre des températures douces même l’été. Fondée au XIIème siècle, elle propose de nombreux monuments pittoresques : la kasbah des Oudayas avec ses petites ruelles bleutées et mur de chaux est un vrai bijou où vous aurez du mal à ne pas prendre des dizaines de photos.

Notre conseil : Pour une ballade romantique, promenez-vous dans la nécropole de Chellah, ancienne cité romaine.

Aller à Meknès :

Moins voyage touristique que ses trois grandes sœurs, Meknès, la ville aux 100 minarets, a gardé toute son authenticité. Le palais Dar Jamaï et la Medersa Bou Iniana sont deux splendeurs de l’art islamique à ne pas rater, avec mosaïques et bois de cèdre sculpté.

La médina est entourée de remparts aux portes monumentales, largement aussi belles que celles de Marrakech. Retrouvez-y l’art marocain dans toute sa splendeur.

Notre conseil : Découvrez la médina en hauteur, depuis les terrasses de la Medersa Bou Iniana.

Côté mer, la côte marocaine.

Situées sur l’Atlantique, les villes côtières marocaines vous garantissent des températures moins caniculaires, en particulier l’été. C’est une halte reposante si vous y allez en vacance en plein été.

Aller à Casablanca :

Ville portuaire, la capitale économique du Maroc n’est pas sans charme, mélangeant influences arabes et européennes. Découvrez la magnifique Mosquée Hassan II, qui semble flotter sur l’eau avec son minaret de 210 m. Le soir, « Casa » ravira les amateurs de fêtes et de sorties nocturnes : vivez la nuit en mode marocain !

Casablanca

Aller à Agadir :

Située sur la côte atlantique, cette station balnéaire moderne ravira les amateurs de plage, de surf et de sports nautiques. De nombreux hôtels ont leur plage privée.

Le seul bâtiment historique reste la Kasbah.

Aller à Essaouira :

Suitée à environ 3 heures de route de Marrakech, c’est un port terriblement pittoresque, avec ses barques en bois et ses goélands : ses remparts du XVIII ème siècle et sa médina aux murs de chaux blanche se détachent sur le bleu du ciel et le bleu de l’océan, dans un magnifique jeu de couleurs.

Ce n’est pas pour rien que de nombreux peintres y ont séjourné, vous serez à votre tous sous le charme.

Ne manquez pas le retour des pêcheurs et laissez-vous alors tenter par un poisson grillé cuisiné à la marocaine.

Notre conseil : Déguster une tajine sur le port. Essaouira est réputée pour sa gastronomie.

Aller à la montagne, les contreforts de l’Atlas :

À quelques heures de route de Marrakech, les montagnes de l’Atlas vous offrent quelques-uns des paysages les plus spectaculaires du pays : villages en pisé rouge, rivières descendant de la montagne, oasis surgissant au cœur de la roche, paysages arides et forêts fournies, gorges profondes…

Ces paysages contrastés vous garantissent un dépaysement total. Pensez à vous couvrir, surtout si vous envisagez de faire un voyage trek : il fait bien plus frais qu’à Marrakech.

C’est une région magnifique pour faire des itinéraires en randonnée, au pied de cimes parfois enneigées, à la découverte des mouflettes.

La vallée de l’Ourika dans le Haut-Atlas vous permettra de découvrir les villages berbères, et de vous rafraîchir au pied de magnifiques cascades.

Côté Moyen Atlas, les cascades d’Ouzoud sont tout aussi belles, avec leur bon dénivelé impressionnant de près de 100 mètres. N’hésitez pas à vous baigner, c’est tellement beau !

Plus au sud enfin, les spectaculaires Gorges de Dades et les Gorges du Todra vous feront forcément penser au Grand Canyon. Des falaises de plus de 300 m, une roche qui offre tous les dégradés de rouge et d’orange, des cascades et des palmeraies verdoyantes, des Kasbahs et des Ksours aux couleurs de la terre, des piscines naturelles : cette région vous séduira tant elle est magnifique.

Prenez le temps d’y faire quelques ballades et des randonnées.

Aller aux portes du désert :

Bordant le Sahara, impossible de visiter le Maroc sans s’arrêter aux portes du désert.

Le désert rocailleux d‘Agafay est le plus proche de Marrakech : il permet une première prise de contact avec ces paysages arides, mais il est loin de refléter l’immensité et la beauté du grand sud marocain.

Il faut descendre tout au sud, vers Ouarzazate, la perle du désert, décor de nombreux films internationaux. Avec ses enceintes d’un rouge flamboyant, ses kasbahs et ses monuments historiques, Ouarzazate est le point de départ idéal pour rayonner aux alentours, dans les formidables paysages de dunes. La Kasbah de Taourirt, symbole de la ville, ressemble à un immense château de sable construit par un géant, avec des tours crénelées et des hauts remparts.

Son intérieur est richement décoré et classé au patrimoine de l’Unesco.

Les plus grandes dunes de sable se trouvent encore plus loin, du côté de Merzouga : il serait dommage ne pas y bivouaquer. Parmi les incontournables, la méharée (promenade en dromadaire) est une vraie expérience, ou comment échapper au mal de mer en plein désert !

Plus sauvages encore, mais plus éloignées, les dunes de l’Erg Chegga se situent près de Zagora : paysages de bout du monde, mer de sable, oasis… les paysages sont à couper le souffle.

Promis, ce n’est pas un mirage !

Les trésors cachés du Maroc :

En dehors des circuits traditionnels, voici quelques coups de cœur à ne pas rater si vous disposez d’un peu plus de temps. C’est l’occasion de s’enfoncer un peu plus dans le pays, à la rencontre des gens, de leur culture.

Voyager, c’est découvrir.

Chefchaouen

Située au Nord, dans les collines du Rif, Chefchaouen est un village de montagne, où toutes les maisons sont peintes en bleu. En déambulant dans ses petites ruelles, on se croirait dans une ville imaginaire : l’effet est saisissant

Du haut de la colline, la vue sur la ville n’en est que plus fantasmagorique : un souvenir inoubliable.

chefchaouen

Salé

Proche de Rabat, Salé conserve une médina exceptionnelle et son Borj, fort du XVIIème siècle, offre une vue de toute beauté sur l’Atlantique, l’estuaire et Rabat. Il rappelle un peu Essaouira.

La Mosquée de Salé est la 3ème plus grande du pays, et l’on peut visiter ses deux cours intérieures.

Oujda

À la frontière algérienne, Oujda est la seule ville marocaine à vous proposer sur une courte distance la montagne, le désert et la mer : la plage méditerranéenne de Saïda est à environ 60 km.

C’est donc un remarquable condensé marocain, avec une médina de 25 hectares dans le pur style arabo-musulman. Oujda et sa région vous emballeront.

Figuig

À l’extrême Est, la « perle du Désert » est une vraie carte postale, une oasis de fraîcheur perdue dans une mer de sable, entourée par les montagnes, avec une remarquable architecture parfaitement conservée, dont ses sept Ksours traditionnels.

Volubilis

Proche de Meknès, cette ancienne cité romaine ravira les amateurs de sites antiques.

On peut y admirer de splendides mosaïques anciennes et de très nombreuses colonnes sculptées.

Comme vous le voyez, le Maroc est un pays très diversifié, qui saura ravir les amateurs de nature comme ceux de culture, les passionnés de l’océan aussi bien que les amoureux des trekkings.

Dîtes-vous qu’à quelques heures à peine de la France, que ce soit depuis Paris, Marseille, Bordeaux ou Nantes, un séjour au Maroc est une destination aux prix corrects, où il est bon de revenir plusieurs fois.

C’est un grand pays à découvrir et redécouvrir, parfait pour un voyage en famille, entre amis ou en individuel.

Où aller au Maroc ?

Avec plus de 446 000 km² et 512 km de côtes, avec du désert et des montagnes parfois enneigées, le Maroc offre des paysages variés à même de satisfaire tous les touristes. Alors où aller au Maroc ?

Tout dépend de vos goûts et de vos envies !

Les incontournables, les villes impériales : Ce sont les quatre anciennes capitales historiques du pays, au fil des dynasties ayant régné dans le pays. Elles raviront les amateurs d’art marocain et d’architecture.

Voici un guide pour tout savoir sur où aller au Maroc :

Aller à Marrakech :

Incontournable, la « Ville Rouge » capitale touristique du Maroc vous embarquera aussitôt dans l’univers des mille et une nuits, avec sa bouillonnante Place Jemaa el-Fna (place des Trépassés) qui vit de jour comme de nuit. Elle est le cœur vivant de cette médina de 600 ha, inscrite au patrimoine mondial de l’Unesco. Dominé par le splendide minaret de la Koutoubia (XIIème siècle), vous vous laisserez aller au charme de ses musiciens, de ses charmeurs de serpents, de ses dresseurs de singes ou encore de ses vendeurs de rue. Vous pourrez ensuite vous perdre dans les souks colorés et dans les ruelles de la Médina, à observer les plus beaux riads. Amusez-vous à marchander l’achat d’épices colorées, aux senteurs envoûtantes. N’hésitez pas à vous éloigner ensuite un peu du cœur de la place pour gagner en authenticité : voilà l’occasion d’aller boire un vrai thé à la menthe, ou de tester un hammam traditionnel marocain.

Parmi les plus beaux monuments de la ville, visitez la Medersa Ben-Youssef, école coranique à l’incroyable architecture mauresque avec à côté le bon Jardin Secret, un très beau palais de la fin XIXème ; le palais Bahia, chef d’œuvre de l’art islamique de la fin du XIXème siècle ; les tombeaux Saadiens, une nécropole du XVIème siècle ; ou encore Bab Agnaou, l’une des 19 portes de la ville (Bab) située au sud.

Voyage Marrakech

Pour gagner en fraîcheur et en tranquillité, éloignez-vous du centre-ville vers le Jardin Marjorelle, où se trouve l’ancienne maison bleue de Yves Saint-Laurent. Ou allez faire une promenade vers la Palmeraie de Marrakech qui avec ses 100 00 arbres vous donne déjà des airs d’oasis marocains.

Sachez enfin que la ville comporte plusieurs musées intéressants, comme le Musée de la ville, le musée Dar Si Said ou le cas du Musée Yves Saint-Laurent.

Notre conseil : Ne manquez pas le coucher de soleil Place Jema el-Fna, la silhouette de la Koutoubia sur le ciel orangé est féérique.

Aller à Fès :

À 500 km de Marrakech, Fès fut fondée au XIème siècle. Un tout petit peu moins touristique que Marrakech, elle garde un peu plus d’authenticité.

Elle a été récemment rénovée, dévoilant aux touristes français les splendeurs de sa médina, la plus belle du Maroc.

Le quartier des Tanneurs a un charme fou et saura vous envoûter comme personne par ses couleurs et par ses odeurs.

Le palais Jamaï (1879), transformé en hôtel de luxe, offre une très belle vue sur la ville : il vient de rouvrir et c’est l’occasion d’aller admirer la médina de Fès en buvant un cocktail ou un thé à la menthe.

Notre conseil : Visitez le Borj Nord, fort de 1588, pour une magnifique vue panoramique sur la médina et ses remparts.

Aller à Rabat :

Située sur la côte Atlantique, l’actuelle capitale du Maroc offre des températures douces même l’été. Fondée au XIIème siècle, elle propose de nombreux monuments pittoresques : la kasbah des Oudayas avec ses petites ruelles bleutées et mur de chaux est un vrai bijou où vous aurez du mal à ne pas prendre des dizaines de photos.

Notre conseil : Pour une ballade romantique, promenez-vous dans la nécropole de Chellah, ancienne cité romaine.

Aller à Meknès :

Moins voyage touristique que ses trois grandes sœurs, Meknès, la ville aux 100 minarets, a gardé toute son authenticité. Le palais Dar Jamaï et la Medersa Bou Iniana sont deux splendeurs de l’art islamique à ne pas rater, avec mosaïques et bois de cèdre sculpté.

La médina est entourée de remparts aux portes monumentales, largement aussi belles que celles de Marrakech. Retrouvez-y l’art marocain dans toute sa splendeur.

Notre conseil : Découvrez la médina en hauteur, depuis les terrasses de la Medersa Bou Iniana.

Côté mer, la côte marocaine.

Situées sur l’Atlantique, les villes côtières marocaines vous garantissent des températures moins caniculaires, en particulier l’été. C’est une halte reposante si vous y allez en vacance en plein été.

Aller à Casablanca :

Ville portuaire, la capitale économique du Maroc n’est pas sans charme, mélangeant influences arabes et européennes. Découvrez la magnifique Mosquée Hassan II, qui semble flotter sur l’eau avec son minaret de 210 m. Le soir, « Casa » ravira les amateurs de fêtes et de sorties nocturnes : vivez la nuit en mode marocain !

Casablanca

Aller à Agadir :

Située sur la côte atlantique, cette station balnéaire moderne ravira les amateurs de plage, de surf et de sports nautiques. De nombreux hôtels ont leur plage privée.

Le seul bâtiment historique reste la Kasbah.

Aller à Essaouira :

Suitée à environ 3 heures de route de Marrakech, c’est un port terriblement pittoresque, avec ses barques en bois et ses goélands : ses remparts du XVIII ème siècle et sa médina aux murs de chaux blanche se détachent sur le bleu du ciel et le bleu de l’océan, dans un magnifique jeu de couleurs.

Ce n’est pas pour rien que de nombreux peintres y ont séjourné, vous serez à votre tous sous le charme.

Ne manquez pas le retour des pêcheurs et laissez-vous alors tenter par un poisson grillé cuisiné à la marocaine.

Notre conseil : Déguster une tajine sur le port. Essaouira est réputée pour sa gastronomie.

Aller à la montagne, les contreforts de l’Atlas :

À quelques heures de route de Marrakech, les montagnes de l’Atlas vous offrent quelques-uns des paysages les plus spectaculaires du pays : villages en pisé rouge, rivières descendant de la montagne, oasis surgissant au cœur de la roche, paysages arides et forêts fournies, gorges profondes…

Ces paysages contrastés vous garantissent un dépaysement total. Pensez à vous couvrir, surtout si vous envisagez de faire un voyage trek : il fait bien plus frais qu’à Marrakech.

C’est une région magnifique pour faire des itinéraires en randonnée, au pied de cimes parfois enneigées, à la découverte des mouflettes.

La vallée de l’Ourika dans le Haut-Atlas vous permettra de découvrir les villages berbères, et de vous rafraîchir au pied de magnifiques cascades.

Côté Moyen Atlas, les cascades d’Ouzoud sont tout aussi belles, avec leur bon dénivelé impressionnant de près de 100 mètres. N’hésitez pas à vous baigner, c’est tellement beau !

Plus au sud enfin, les spectaculaires Gorges de Dades et les Gorges du Todra vous feront forcément penser au Grand Canyon. Des falaises de plus de 300 m, une roche qui offre tous les dégradés de rouge et d’orange, des cascades et des palmeraies verdoyantes, des Kasbahs et des Ksours aux couleurs de la terre, des piscines naturelles : cette région vous séduira tant elle est magnifique.

Prenez le temps d’y faire quelques ballades et des randonnées.

Aller aux portes du désert :

Bordant le Sahara, impossible de visiter le Maroc sans s’arrêter aux portes du désert.

Le désert rocailleux d‘Agafay est le plus proche de Marrakech : il permet une première prise de contact avec ces paysages arides, mais il est loin de refléter l’immensité et la beauté du grand sud marocain.

Il faut descendre tout au sud, vers Ouarzazate, la perle du désert, décor de nombreux films internationaux. Avec ses enceintes d’un rouge flamboyant, ses kasbahs et ses monuments historiques, Ouarzazate est le point de départ idéal pour rayonner aux alentours, dans les formidables paysages de dunes. La Kasbah de Taourirt, symbole de la ville, ressemble à un immense château de sable construit par un géant, avec des tours crénelées et des hauts remparts.

Son intérieur est richement décoré et classé au patrimoine de l’Unesco.

Les plus grandes dunes de sable se trouvent encore plus loin, du côté de Merzouga : il serait dommage ne pas y bivouaquer. Parmi les incontournables, la méharée (promenade en dromadaire) est une vraie expérience, ou comment échapper au mal de mer en plein désert !

Plus sauvages encore, mais plus éloignées, les dunes de l’Erg Chegga se situent près de Zagora : paysages de bout du monde, mer de sable, oasis… les paysages sont à couper le souffle.

Promis, ce n’est pas un mirage !

Les trésors cachés du Maroc :

En dehors des circuits traditionnels, voici quelques coups de cœur à ne pas rater si vous disposez d’un peu plus de temps. C’est l’occasion de s’enfoncer un peu plus dans le pays, à la rencontre des gens, de leur culture.

Voyager, c’est découvrir.

Chefchaouen

Située au Nord, dans les collines du Rif, Chefchaouen est un village de montagne, où toutes les maisons sont peintes en bleu. En déambulant dans ses petites ruelles, on se croirait dans une ville imaginaire : l’effet est saisissant

Du haut de la colline, la vue sur la ville n’en est que plus fantasmagorique : un souvenir inoubliable.

chefchaouen

Salé

Proche de Rabat, Salé conserve une médina exceptionnelle et son Borj, fort du XVIIème siècle, offre une vue de toute beauté sur l’Atlantique, l’estuaire et Rabat. Il rappelle un peu Essaouira.

La Mosquée de Salé est la 3ème plus grande du pays, et l’on peut visiter ses deux cours intérieures.

Oujda

À la frontière algérienne, Oujda est la seule ville marocaine à vous proposer sur une courte distance la montagne, le désert et la mer : la plage méditerranéenne de Saïda est à environ 60 km.

C’est donc un remarquable condensé marocain, avec une médina de 25 hectares dans le pur style arabo-musulman. Oujda et sa région vous emballeront.

Figuig

À l’extrême Est, la « perle du Désert » est une vraie carte postale, une oasis de fraîcheur perdue dans une mer de sable, entourée par les montagnes, avec une remarquable architecture parfaitement conservée, dont ses sept Ksours traditionnels.

Volubilis

Proche de Meknès, cette ancienne cité romaine ravira les amateurs de sites antiques.

On peut y admirer de splendides mosaïques anciennes et de très nombreuses colonnes sculptées.

Comme vous le voyez, le Maroc est un pays très diversifié, qui saura ravir les amateurs de nature comme ceux de culture, les passionnés de l’océan aussi bien que les amoureux des trekkings.

Dîtes-vous qu’à quelques heures à peine de la France, que ce soit depuis Paris, Marseille, Bordeaux ou Nantes, un séjour au Maroc est une destination aux prix corrects, où il est bon de revenir plusieurs fois.

C’est un grand pays à découvrir et redécouvrir, parfait pour un voyage en famille, entre amis ou en individuel.

Découvrez nos voyages au Maroc adaptés pour tous

Chauffeur Privé

Hébergement

Horaires Modulables

Guide Local

Vous souhaitez partir au Maroc ?

Parlez-nous de votre projet de séjour au Maroc :

Il suffit de renseigner les informations ci-dessous ou contacter votre conseillère Sophie directement par téléphone. Après réception de votre demande, Sophie vous contactera sous 48h.

escapade-sophie

Sophie, votre conseillère Escapade Maroc

Découvrez nos voyages au Maroc adaptés pour tous :

Chauffeur Privé

Hébergement

Horaires Modulables

Guide Local

Vous souhaitez partir au Maroc :

Parlez-nous de votre projet de séjour au Maroc :

Il suffit de renseigner les informations ci-dessous ou contacter votre conseillère Sophie directement par téléphone. Après réception de votre demande, Sophie vous contactera sous 48h.